domingo, 27 de mayo de 2018

Je reprends la plume

Après trois ans.
J'ai changé, peut-être.
Mais je me cherche, plus que jamais.

C'est pour cela que je reprends la plume. Dans l'espoir de me trouver.

Le chemin que j'ai choisi, ne m'a pas apporté la plénitude que j'espérait, mais l'espérais-je, réellement?
Mon enfant a prit cette étincelle qui me guidait vers ma destinée et le confort qui m'était devenu si familier
L'homme que j'ai finalement choisi, dans son individualisme, m'a arraché de mes rêves magnanimes, de mes pensées poétiques, de mes penseurs et philosophes.
Et je me suis retrouvée, animale, nourrice, laborieuse, survivant à peine dans ce rôle stérile.

Dix-sept mois d'hiver, à naviguer dans cette jungle inhospitalière et implacable.

J'en sors, à présent.
Je reviens à moi.
Je suis là.

Et je me demande.
Qui suis-je?
Ou vais-je?

Quand vais-je repartir?

viernes, 20 de febrero de 2015

Mutation

Jusqu'a present, je n'avais trouve la vie, que grace aux fremissements de mon coeur.
La recherche de l'amour, l'amour fou me guidait, jusqu'au desespoir, invariablement, comme une machine infernale.

C'est le printemps a nouveau, et mon coeur bat pour tout autre chose.
Je m'envole, enfin.

Ma mutation est telle que beaucoup de mes amis me sont a present, bien etriques.
Je ne me reconnais meme plus moi-meme et pourtant, je suis heureuse.
Ma vie change, comme je ne l'aurait jamais soupconne.

Enfin, ces aspirations qui veillaient en moi, deviennent ce qui me fait avancer, jours apres jours.

Et ce n'est que le debut.

lunes, 3 de noviembre de 2014

Je croyais bien que j'etais immune aux heartbreaks

Je tenais le tres jeune skater a distance.
Tout en le voyant regulierement, quand chez-moi il venait dessiner une fresque et que nous faisions l'amour.
Emotionnellement je croyais bien avoir le dessus.

Et puis j'ai ecarte certains pretendants, malveillants a mes yeux, pour lui faire de la place.
Skate Boy d'abord. Et un goujat qui est revenu dans ma vie, ayant jadis joue cruellement avec mon innocence.

Mais ma distance emotionnelle n'a pas ete suffisante.
Depuis huit jours il ne repond plus a mes appels.
Alors que la fresque n'est encore qu'une esquisse. Et qu'il a laisse des objets de valeur chez-moi.

Je croyais ne plus avoir a ressentir ce vide.
Je m'en etais protegee comme j'avais pu.
Ironiquement, l'annee derniere, le guadeloupeen me quittait aussi.
Le mois de Novembre n'est decidement pas pour moi une periode heureuse.

miércoles, 17 de septiembre de 2014

Soupirs, rêves...

Skate Boy n'est jamais tres loin.

Au carnaval, comme toutes les années, j'ai dansé, sauté avec mes amis. Et puis je suis rentrée chez-moi, mes plumes bleues, semées sur le chemin de la maison.

Et puis Skate Boy est venu avec ses amis.
Il n'était pas très loin. Et nous avons ressenti encore cette attraction, immuable, qui nous lie depuis si longtemps.

Et puis, un peu plus tard, nous somme retrouvés seuls.

Une surprise, peut-etre encore d'être a nouveau intimes, lui et moi, alors que je me retrouve sur lui.
Nous respirons doucement ensemble à l'unisson, au rhytme des mouvements fermes de nos corps, comme modelés l'un pour l'autre.

La nuit derniere, j'ai rêvé de lui, encore.
Et à présent, j'aimerais le retrouver a nouveau.

Le très jeune skater est cependant toujours dans mon coeur.
Tout l'été, il m'a poursuivie, et nous nous somme beaucoup rapprochés.

Notre connection est très forte, mais un univers nous sépare.
Je ne peux pas l'aimer car il a encore trop a vivre.
Il ne peut pas m'aimer, car mon parcours a présent, fait partie de l'univers.

Alors de loin en loin, nous nous voyons. Et nous ne pouvons qu'en rêver.

Mon rêve est à présent la seule chose qui me maintient en vie.
Et j'avance, jusqu'à l'accomplissement de ma destinée.

domingo, 20 de julio de 2014

Splendide et eternel..

Ma vie, telle que je l'envisage, bientot..est la, enfin.

Un univers lumineux, ou les artistes vont et viennent.
Je suis dans mon element.
Entourees de personnalites extraordinaires
J'evolue..
Je creee..

Je me renouvelle
Incessement.

Je change le monde.
C'est mon estrade.

Et j'ai beaucoup d'invites.


sábado, 5 de julio de 2014

My youth..

I feel it, exhilarating and so strong..
I never want to let it go..

Just when I am ready to finally live the life of an adult…this young skater walks into my life.
As if to tell me to stay..

He is so young, so carefree.
And I can see myself in him.
I am him.


How can I conform
To what they want me to be?

miércoles, 15 de enero de 2014

Vision

Je suis enfin prete.
Je veux un homme dans ma vie.
Un vrai homme qui soit l'extension de moi-meme.
Avec qui je partage la meme vision.

Un homme qui me trouve unique, formidable, irremplacable..

Et que nos destins s'entrelacent.
A jamais